Comprendre les additifs alimentaires → Guides des dangers ?

Toxiques alimentaires : Pollutions - Pesticides - Aspartame - Irradiations - Engrais chimiques
Pollutions industrielles, ... : Déchets - Plomb - Aluminium - Mercure - Cadmium PVC & Phtalate - Nucléaire



Des colorants dans les glaces

Découvez tous nos guides

Avalés quotidiennement, ces intrus peuvent perturber notre organisme. Comment les repérer ? Découvrez les informations indispensables pour tout connaître sur les additifs : leur rôle en technologie alimentaire et leur risque pour la santé et les effets toxiques de certains d’entre eux.

1. Liste des additifs à éviter ou dangereux → classée par code (E1XX)
2. Liste des additifs à éviter ou dangereux → classée par nom
3. Liste des additifs autorisés pour l'agriculture « biologique »


Classification des additifs alimentaires

Additifs et colorants chimiques

1. Colorants → (E100 à E199). Donner une couleur.
2. Conservateurs antiseptiques → (E200 à E299), (benzoates, nitrites, acide citrique, sorbates). Conservateurs anti-oxydants, (sulfites, BHT-BHA, tocophérols, gallates, diphényls).
3. Antioxydants → (E300 à E399), empêchent les fruits de foncer.
4. Agents de texture → (E400 à E496), (émulsifiants, les stabilisants, les épaississants et les gélifiants).
5. Arômes et édulcorants → (E500), permettent de corriger l’acidité d’un aliment (les glutamates, vanille, vanilline, saccharine, aspartam).
6. Exhausteurs de goût → (E600).
7. Autres additifs : antibiotiques - Cires et hydrocarbures - Gommes à mâcher - Glaces,... etc.

La chimie dans la cuisine

Les aliments industriels qui aboutissent dans nos assiettes ont subi de fortes transformations entraînant une perte de goût, de texture et de coloration. Pour pallier ces inconvéniants, les chimistes agroalimentaires y ajoutent toutes sortes d'additifs naturelles ou artificielles. Actuellement, plus de 300 additifs sont utilisés dans l’Union européenne.La plupart de ces additifs sont aujourd’hui considérés comme inoffensifs, d’autres sont plutôt douteux, voire même dangereux selon des rapports d’études scientifiques qui les accusent de créer des allergies alimentaires, des troubles du comportement chez l’enfant, ou même de favoriser la formation de cellules cancéreuses. Ils sont présents dans les plats préparés et industriels mais aussi dans les boissons, viandes, crustacés, le lait et le beurre, parfois ajoutés aux aliments pour remplacer un ingrédient naturel plus onéreux comme l’aspartame qui remplace le sucre à un coût deux fois moins élevé.

Solution pour lutter contre les pesticides

SOLUTION


Additifs alimentaires : comment se préserver ?
Pour que l’alimentation soit toujours un plaisir et surtout pas un risque pour la santé, mieux vaut donc acheter des aliments bruts, les préparer et les assaisonner soi-même.

Vous pouvez préparer en moins de 15 minutes de très nombreux plat délicieux. En manque d'inspiration ? Jamie Oliver et d'autres chefs vous proposent des recettes de cuisine simple à réaliser. Sinon rien ne vous interdit de vous offrir un plat cuisiné pour déjeuner ou dîner sur le pouce, mais sans en abuser.
Pour conclure, les dégâts peuvent être minimisés en portant son choix exclusivement sur les produits dont la composition n'affiche pas plus de trois additifs différents ce qui réclame de scruter attentivement les étiquettes. Une corvée nécessaire ou des plats cuisinés biologiques, plus sûr.



Facebook Twitter Google Plus Linkedin email